En cette période de confinement, les rencontres et les interactions sociales sont limitées… L’esprit du Pélé du Puy c’est justement les rencontres ! Alors profitons des outils numériques pour nous rencontrer… à distance.

Objectifs : faire de ce temps de confinement un temps de nouvelles rencontres

  • Vous êtes isolé ou vous vivez difficilement ce temps de confinement….
  • La diminution des interactions sociales vous empêche de faire de nouvelles rencontres et ça vous manque…
  • Vous voulez vivre la fraternité, avec d’autres jeunes qui parfois vivent moins bien que vous cette expérience, et vous êtes prêt à passer du temps avec d’autres…

Si vous vous reconnaissez dans l’une, l’autre ou un peu des 3, ce formulaire est fait pour vous !

Public cible

  • 18-30 ans mais il pourrait y avoir parmi les inscrits des personnes de tranches d’âges différentes.
  • Nous nous adressons à des personnes catholiques mais tout le monde est le bienvenu… la bienveillance est de mise !

Modalités

  • Vous remplissez le formulaire avec vos attentes/disponibilités.
  • Nous vous mettrons en contact par mail avec quelques pistes pour vous lancer (cf. suite de l’article).
  • Vous définirez ensemble les modalités et la fréquence pour la suite de l’aventure.

Deux manières de se rencontrer :

  • par un contact ponctuel avec une personne.
  • par la création d’un groupe de 6 personnes qui se retrouvent régulièrement (sur l’idée des dîners 4×4 paroissiaux).

Cette proposition est pensée pour la durée du confinement, sans engagement par la suite… sauf si affinités 😉

On vous donne quelques outils pour les premières rencontres…

Quelques outils pour communiquer à distance


Nous avons fait pour vous une sélection d’outils pour vous mettre en relation à plusieurs. La liste n’est pas exhaustive, faites vous une idée et choisissez celui qui vous convient le mieux.

Quelques sujets pour briser la glace


Rencontrer un inconnu n’est pas toujours simple, surtout quand on n’est pas en face… Pour les plus timides d’entre vous, voici quelques idées de sujets de conversation pour lancer la discussion.

  • un portrait chinois :
    • si j’étais un animal, je serais…
    • si j’étais une plante, je serais…
    • si j’étais un pays, je serais…
    • si j’étais un livre, je serais….
    • …. Laissez libre cours à votre imagination !
  • partager une aventure qui vous rend unique (ex : le trek au Népal, la rencontre avec le président de la république, parler 5 langues…)
  • raconter votre dernier voyage : oui, le week-end à la ferme chez l’oncle Albert, ça peut compter… pendant les grèves de train, traverser la France est une vraie aventure !
  • partager le coup de cœur du confinement : c’est pas parce qu’on reste chez soi qu’il n’y a pas des perles à noter chaque jour !
  • dire une prière que vous appréciez particulièrement.
  • raconter votre rêve d’enfance : on a tous rêvé d’être princesse ou cosmonaute… pas de honte !
  • donner 3 affirmations dont une fausse sur vous. Puis laisser les autres débattre pour identifier la fausse. Peut-être à conserver pour la 2è ou 3è rencontre…

Quelques idées d’activités


 

  • une séance de sport : musculation, fitness… internet regorge de tutos et certains sont spécialistes. Il suffit de mettre le PC dans un coin, caméra orientée vers soi.
  • un temps de prière : un téléphone en haut parleur, une bougie, une icône, un carnet de chants… et le tour est joué !
  • un apéro/repas : on pose le PC en bout de table et on tchin avec la caméra !
  • des jeux de société : il existe des sites en ligne sur lesquels on peut créer une salle privée.

Quelques plateformes de jeux en ligne (à faire avec des amis ou contre la machine) :

Les plus aventuriers sortiront un plateau de jeu devant la caméra… C’est aisément faisable pour le Trivial Poursuit ou Burger Quizz : une personne a le jeu physique, et les autres suivent grâce à l’audio et la vidéo.

Prier ensemble – exemple de temps de prière


Si vous n’êtes pas habitués à construire des temps de prière, voici une trame qui peut vous être utile.

  • Commencer par un signe de croix.
  • Une personne qui est à l’aise peut introduire le temps de prière en priant à haute voix.
  • Prendre un ou plusieurs chant(s) de louange. Entre chaque, il est possible de prier à haute voix. On peut choisir les chants en fonction de l’actualité ou du texte de l’évangile.
  • Prendre un chant à l’Esprit Saint.
  • Lire l’évangile du jour.
  • Prendre un temps de silence.
  • Partager des intentions de prière, entrecoupées d’un refrain méditatif (ex : chant de Taizé ou de prière universelle). Vous pouvez porter les intentions déposées sur le site/application Hozana.
  • Rassembler les intentions de tous dans le Notre Père.
  • Terminer par un chant à Marie (pourquoi pas prendre une neuvaine à Marie).

Pour prier, il est aussi possible de suivre la liturgie des heures : une vidéo d’introduction et le site AELF (Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones).

Le chapelet est aussi une prière de l’Eglise facile à mettre en œuvre.